Questions essentielles...

Pourquoi lave-t-on une injure alors qu'on essuie un affront ? ( Alphonse Allais )

Pourquoi faire part de nos opinions ? Demain, nous en aurons changé. ( Paul Léautaud )

Pourquoi appelle-t-on une chanson à succès un "tube" ? Sans doute parce qu'il est creux. ( André Birabeau )

Pourquoi dit-on que les murs ont des oreilles, alors que c'est aux portes qu'on écoute ? ( La Robertie )

Pourquoi, dans les villes où l'on passe, s'applique-t-on à choisir douze cartes postales différentes - puisqu'elles sont destinées à douze personnes différentes ? ( Sacha Guitry )

Pourquoi les femmes qui coûtent le plus cher sont-elles celles qui ne valent pas grand-chose ? ( Albert Willemetz )

Pourquoi une femme qui a plein d'hommes est une salope ? Et pourquoi un homme qui a plein de femmes c'est pas moi ? ( Patrick Timsit )

Pourquoi voulez-vous que j'esquive la question, quand la question ne se pose pas ! ( Raymond Barre )

Pourquoi certains chirurgiens anesthésient-ils avant l'opération plutôt qu'au moment de présenter les honoraires ? ( Jean Delacour )

Pourquoi croyons-nous ce que nous croyons savoir ? ( Tom Tykwer )

Pourquoi, après avoir tout fait pendant dix ans pour que son mari perde ses vieilles habitudes, une femme se plaint-elle qu'il ne soit plus l'homme qu'elle a épousé ? ( Barbara Streisand )

Pourquoi dit-on d'un imbécile qu'il est borné et pourquoi dit-on par ailleurs que la bêtise est sans limites ? ( Paulo Vincente )

Pourquoi, à l'instar des objets, n'existe-t-il pas un bureau des amours perdues et trouvées ? ( Pierre Dac )

Pourquoi dépenser de l'argent pour faire établir votre arbre généalogique ? Faites de la politique et vos adversaires s'en chargeront. ( Mark Twain )

Un au-delà ? Pourquoi pas ? Pourquoi les morts ne vivraient-ils pas ? Les vivants meurent bien. ( Chaval )

Pourquoi l'argent n'aurait-il pas d'odeur, lui qui peut tout avoir ? ( Erik Satie )

Pourquoi les architectes ne songent-ils pas, pour diminuer la fatigue, à limiter la hauteur des marches au fur et à mesure qu'on monte un escalier ? ( Albert Willemetz )

Pourquoi chercher désespérément la clef du bonheur alors que, de toute façon, la serrure n'a jamais existé ? ( Jacques Sternberg )

Pourquoi donc la femme qui a vu une souris la première est-elle toujours celle qui possède les plus jolies jambes ? ( Anonyme )

Pourquoi faut-il que nous ayons assez de mémoire pour retenir jusqu'aux moindres particularités de ce qui nous est arrivé et que nous n'en ayons pas assez pour nous souvenir combien de fois nous les avons contées à une même personne. ( François de La Rochefoucauld )

Finalement, quand on est riche, ça ne s'arrête jamais ? Rassurez-vous, c'est pareil quand on est pauvre ! ( Michel Munz )
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :