Perles de la justice...


- son titre de séjour, malgré qu'il soit en règle, ne semblait pas être en règle....

- Confronté à ses différents mensonges, l'homme fut obligé de reconnaître qu'il n'avait pas varié depuis sa première déclaration.

- André G..... est condamné à 5 mois de prison ferme et 30 000 femmes d'amende.

- son casier est vierge au même titre que sa femme.

- Si l'accusé n'avait pas voulu tuer, il est évident qu'il s'en serait aperçu avant son meurtre.

- l' homme avait visé la tête de son voisin, lui brisant gravement le genou droit.

- Un jeune homme a été condamné ,à Epinal, dans les Vosges, a 2000 francs d'amende pour avoir eu avec des poules des relations sexuelles ayant entraîné la mort des volailles.

- la veuve d'un surveillant de prison a reçu ordre de reverser 3 francs qui représentaient un "trop- perçu d'indemnité de résidence" touché par son mari , car se dernier était mort le 29 du mois. Ce reversement totalisait 3.17 francs donc il fallait déduire 7 centimes au titre de la C.S.G. Dans sa grande mansuétude , le directeur ordonnateur subdélégué a ramené cette somme a 3 francs, mais en a dépensé 27 pour timbrer le recommandé comminatoire adressé a la veuve

- deux des tués ont été arrêtés aussitôt après leurs meurtres.

- Décédé depuis deux ans, l'homme bénéficiait d'un repos bien mérité.

- pendant ses explications, le suspect n'avait cessé de se mordre la queue.

- L'homme vivait au jour le jour, surtout la nuit.

- la femme fut reconnue coupable d'adultère pour être montée en bicyclette dans la voiture de son amant.

- plutôt que de se laver de cette accusation , l'homme préféra nier toute accusation

- Les choses n'avait pas pu se passer comme le prétendait le prévenu puisqu'elles s'étaient passées autrement.

- la cour ne condamna pas trop lourdement l'accusé, celui ci l'ayant déjà été par la médecine.

- l'accusé voulait plaider la folie, ce qui était impossible puisqu'elle avait était relâchée de l'hôpital psychiatrique la veille du crime.

- L'homme s'est présenté devant le tribunal sans cravate malgré le froid qui régnait ce jour là....

- la femme prétendait ne parler qu'en espagnol mais répondait par oui et par non à nos questions.

- Le tribunal écrit a une morte : "vous pouvez bénéficier de l'aide judiciaire."

- pendant l'interrogatoire l'homme n'a pas cessé de rire a voix basse.

- Loin de nous l'idée de déclarer coupable ceux qui le sont pourtant, malgré leurs protestations.

- l'homme a prétendu le droit d'être dans une situation de non droit.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :